Tout savoir sur les deguisements

Princesse Disney : tout savoir sur Pocahontas, son histoire, déguisement et accessoire

Pocahontas : histoire de la septième princesse Disney

En 1995, les studios Disney nous emmène dans l’univers des tribus amérindiennes avec Pocahontas, personnage librement inspiré du personnage historique Matoaka, plus connu sous son surnom de Pocahontas, qui signifie « petite dévergondée ». C’est le 45ème long-métrage d’animation des studios. En 1607, un navire transportant des colons fait voile vers l’Amérique du Nord à la recherche d’or et de richesses. Les colons britanniques débarquent en Virgine et le capitaine, John Smith, rencontre Pocahontas, la jeune et belle fille du chef Powhatan. John Smith et Pocahontas se rapprochent et vont tenter d’éviter la guerre entre les colons et les indiens…

Pocahontas, cette jeune femme à l’esprit ouvert, qui n’a pas peur de l’inconnu, est devenue l’indienne la plus populaire auprès des petites filles et un des personnages préférés dans la catégorie des Princesses Disney.

Pocahontas, la plus exotique de toutes les princesses Disney!

Pocahontas brise totalement les convenances avec les « traditionnelles » princesses Disney et ouvre de nouveaux horizons, en étant une Amérindienne à la beauté naturelle, avec la peau mate, une longue chevelure brune, des yeux noirs et habillée de peau de bête.

C’est une vraie tentative de la part de Disney de sortir des personnages féminins stéréotypés et de montrer des femmes fortes, qui poursuivent leur propre voie et sont indépendantes des hommes. C’est aussi une tentative de sortir des stéréotypes racistes, expérience renouvelée avec le film Mulan.

Les graphistes des personnages du film prirent le parti de donner à Pocahontas les traits et la plastique du mannequin Naomi Campbell. De leur côté, les scénaristes du film inventèrent une Pocahontas écologiste, volontaire et physiquement attirante, rompant ainsi avec une très longue tradition Disney selon laquelle un personnage principal féminin se devait d’être dénué de sensualité.

Le personnage de Pocahontas

L’amérindienne a tout autant marqué les spectateurs des années 1990 que sa cadette de couleur Mulan, mais plus positivement, en grande partie grâce à sa complexité psychologique et sentimentale. Femme forte, leader respectée et guerrière au tempérament forgé, il s’agit de la princesse la plus torturée, partagé entre l’amour et l’allégeance.

Pocahontas signifie « petite espiègle » et c’est une jeune femme d’un naturel joueur, indépendante, courageuse et aventureuse. En harmonie avec la nature, elle connaît chaque arbre, cascade et créature sauvage de sa forêt natale. Elle cherche toujours le droit chemin et sa vivacité et profondeur d’esprit changent non seulement le Capitaine John Smith, mais aussi tous ceux qui l’entourent.

Pocahontas est un personnage de fiction inspiré par le personnage réel de Pocahontas, Amérindienne de la confédération de tribus Powhatans et fille de Wahunsunacock. Elle est apparu pour la première fois dans le long métrage d’animation Pocahontas, en 1995. Elle fait partie des Disney Princess.

Le personnage de Pocahontas s’inspire librement du personnage historique Matoaka. Mieux connu par son surnom Pocahontas, qui signifie en langue de Powhatan « petite dévergondée » son existence est à l’origine de nombreuses légendes.

Dans la version Disney, Pocahontas est présentée comme une jeune femme noble et humble (car fille de chef de tribu), à l’esprit libre, simple et très spirituelle. Elle exprime sa sagesse au-delà de son âge et se montre aimable et prête à aider ceux qui l’entoure. Passionnée d’aventure et de nature, dans le film, elle semble avoir des pouvoirs chamaniques puisqu’elle communique avec la nature, les animaux, les éléments et comprend des langues inconnues. C’est la seule de sa tribu à ne pas porter de jugement xénophobe envers les colons Blancs, car elle tombera même amoureuse de l’un d’entre eux, le jeune aventurier John Smith.

Physiquement, elle tranche avec les autres princesses Disney, plus occidentales, Pocahontas est svelte, grande et élancée, de longs cheveux noirs, des yeux très bruns, le teint mate et bronzé, des lèvres pulpeuses rouges.

Le personnage de John Smith

Le capitaine John Smith – amoureux de Pocahontas. Il est le seul des colons anglais dans les Jamestown Settlement disposé à se lier d’amitié avec les indigènes en raison de son amour et apprendre à accepter les autres cultures de Pocahontas. Il est basé sur le personnage historique réel John Smith.

Le dessin animé Pocahontas, une légende indienne

Pocahontas, une légende indienne — ou Pocahontas au Québec — est le 45e long-métrage d’animation et le 33e « Classique d’animation » des studios Disney. Sorti en 1995, il s’inspire d’une histoire réelle. Le film a fait l’objet d’une suite, sortie directement en vidéo en 1998 : Pocahontas 2 : Un monde nouveau.

L’histoire de Pocahontas

En 1607, un navire anglais transportant des colons de la Virginia Company fait voile vers l’Amérique du Nord à la recherche d’or et de richesses diverses. Sur le navire, les dirigeants sont le capitaine John Smith et le gouverneur John Ratcliffe. Un jour, un orage éclate, et Smith sauve la vie d’un jeune colon inexpérimenté du nom de Thomas quand ce dernier passe par-dessus bord.

Sur le « Nouveau Monde », Pocahontas est la fille du chef Powhatan et apprend que son père veut la marier à Kocoum, un de ses meilleurs guerriers de leur tribu. Pocahontas ne veut pas de ce mariage, trouvant cet homme trop sévère et trop sérieux. Elle demande son avis à l’esprit d’un arbre nommé Grand-Mère Feuillage. Celle-ci dit à Pocahontas d’écouter son cœur.

Les colons britanniques débarquent en Virginie et commencent à creuser afin de trouver de l’or sous les ordres de Ratcliffe. John Smith explore le territoire et rencontre Pocahontas. Passant du temps ensemble, la jeune femme apprend à l’explorateur à regarder le monde d’une manière différente et ne pas considérer son peuple comme des « sauvages ». Au camp britannique, les guerriers de Powhatan et les Anglais s’affrontent, et l’un des Amérindiens est blessé. Ceux-ci se replient ; Powhatan déclare que les hommes blancs sont dangereux et que personne ne doit s’en approcher.

Quelques jours plus tard, John et Pocahontas se réunissent à nouveau, et le jeune homme y apprend qu’il n’y a pas d’or dans le pays. Ils conviennent de se réunir à nouveau dans une clairière devant Grand-Mère Feuillage cette nuit-là. Lorsque Pocahontas retourne dans son village, elle constate que les guerriers des régions voisines sont arrivés pour aider Powhatan dans sa lutte contre les colons blancs. Revenant au camp britannique, John dit à Ratcliffe qu’il n’y a pas d’or dans le pays. Ratcliffe ne le croit pas, pensant que les indigènes l’ont caché afin de le garder pour eux-mêmes.

Cette nuit-là, une amie de Pocahontas, Nakoma, la surprend en train de partir furtivement et en informe Kocoum. Pendant ce temps, John se glisse hors du fort, et Ratcliffe ordonne à Thomas de le suivre. Pocahontas et John se rendent dans la clairière où Grand-Mère Feuillage tente de convaincre John de parler au chef Powhatan. Quand il accepte, Pocahontas est tellement ravie qu’elle met ses bras autour du cou de John. Kocoum et Thomas assistent à la scène et regardent les ombres de John et Pocahontas s’embrasser. Kocoum, jaloux, surgit de sa cachette et tente de tuer John ; mais Thomas intervient et tue Kocoum d’un coup de fusil. Entendant venir des voix, John dit à Thomas de courir. Un groupe d’indigènes fait prisonnier John, pensant qu’il est le meurtrier ; Powhatan annonce que John sera exécuté à l’aube, avant que la guerre contre les colons ne commence.

Thomas rentre au fort et annonce la capture de John. Ratcliffe y voit une occasion d’attaquer les « sauvages » ; ils arrivent au moment même où John est sur le point d’être exécuté. Avant que Powhatan n’abatte sa masse sur la tête du prisonnier, Pocahontas se jette sur l’Anglais et dit à son père que s’il veut le tuer, il devra la tuer avant.

Powhatan lui demande de s’écarter, mais elle refuse, lui disant que John est l’homme avec lequel elle a choisi de passer le reste de sa vie. Elle dit à son père de regarder tous les guerriers autour de lui et que la bataille qu’il voulait entamer contre les Britanniques était le chemin de la haine et de la violence. Après avoir réfléchi aux propos de Pocahontas, Powhatan abaisse sa masse et annonce que s’il faut encore voler des vies, cela ne commencera pas avec lui. Les colons et les indigènes baissent leurs armes à leur tour. Powhatan demande que John soit libéré. Voyant ce moment qu’il juge comme étant de la faiblesse de la part de leurs adversaires, Ratcliffe ordonne aux colons de faire feu, mais ils refusent. Ratcliffe saisit un fusil et vise Powhatan. John le voit et saute devant le chef amérindien. La balle frappe John dans l’estomac et il tombe à terre. Les colons se ruent sur Ratcliffe, le capturent et décident de le renvoyer en Angleterre en espérant qu’il soit jugé de haute trahison.

John survit à sa blessure mais il doit retourner en Angleterre pour suivre un traitement médical approprié, faute de quoi il mourra. Alors qu’il est sur le point d’être transporté sur le navire, John demande aux colons d’attendre l’arrivée de Pocahontas, car celle-ci avait promis de venir. Au même moment, tous les Anglais la voient arriver elle et son peuple, portant des paniers de nourriture pour leur retour à Londres. Pocahontas va vers John et lui donne un sac rempli de l’écorce de Grand-Mère Feuillage, en lui disant que cela devrait l’aider à lutter contre sa douleur. Powhatan vient vers eux et enlève sa cape. Il en recouvre John, lui dit qu’il sera toujours le bienvenue parmi eux, le remercie ensuite pour son héroïsme et le traite alors comme son frère. John demande ensuite à Pocahontas de rentrer avec lui en Angleterre. Elle regarde son père ; ce dernier lui dit qu’elle doit choisir son chemin.

Pocahontas dit à John qu’elle appartient à son peuple et qu’il a besoin d’elle. John l’informe alors qu’il va rester ici à ses côtés, mais Pocahontas lui dit qu’il faut qu’il parte ; pour qu’il guérisse et qu’ils aient l’espoir de se revoir un jour. John avoue qu’il ne peut pas la quitter et Pocahontas lui dit que quoi qu’il se passe, elle sera toujours avec lui. Les deux amants s’embrassent et se tiennent la main jusqu’à ce que les colons emmènent John sur le bateau. Les amarres du navire ayant été larguées, Pocahontas court vers une falaise. La voyant, John lui dit au revoir à la façon amérindienne, comme la jeune femme le lui a montré, et celle-ci lui renvoie son salut. Tous deux sont alors séparés.

Suivez Pocahontas dans le nouveau monde et volez sur l’air du vent !

Déguisement Pocahontas et accessoires de déguisement princesse Disney

En l’an 1607, La belle Pocahontas aura-t-elle le pouvoir d’éviter la guerre entre les colons anglais et son peuple, les Powhatan, et de sauver ses amours avec le fringant aventurier John Smith, qui accompagne les colons ?

Déguisement de Fête vous offre la possibilité d’incarner cette incroyable héroïne grâce à ses déguisements et accessoires associés, que nous avons sélectionné pour vous.

Déguisement et Robe de princesse Pocahontas

Déguisement d’Indienne Sexy « Pocahontas », qui comprend une jolie robe courte de couleur crème à la forme de découpe originale et sauvage, un bustier élastiqué assorti avec balconnets et des franges qui embrassent également les bras, des broderies en surpiqûres coordonnées aux bretelles. Ce costume de squaw de charme est complété par un collier ras du cou avec pendentif indien et une coiffe assortie avec plumes, du plus bel effet.

 

Déguisement d’indienne :

Les petites aventurières seront prêtes à découvrir le nouveau monde grâce à ces costumes d’indienne. Ces costumes sont en imitation cuir et comportent des franges pour ressembler encore plus à son héroïne Pocahontas.

 

Accessoires de Pocahontas

Figurine géante en carton  »Pocahontas™ », célèbre personnage du dessin animé